Consultant SEO: 4 Raisons pour lesquelles vos préconisations ne sont pas appliquées…

Quand on pratique un métier comme celui de consultant SEO, rien de pire que de constater qu’en cours de route, telle ou telle préconisation ne soit pas respectée. C’est même très frustrant de constater qu’il y a un blocage à un moment donné, qui puisse empêcher votre business de tourner en rond. Il est alors temps de se pencher sur le problème pour trouver une solution. Rien ne se passe jamais tel qu’on l’avait prévu, au bout d’un moment, vous devriez certainement vous en rendre compte, si ce n’est pas déjà fait…

Voici donc 4 raisons pour lesquelles vos préconisations ne sont pas appliquées. C’est simple, cela tourne autour des 3 acteurs principaux : le consultant SEO, le développeur et le client. Rien qu’à l’idée d’avoir trois antagonistes dans l’histoire, cela ne m’inspire pas le mieux pour la suite, dans le sens où moins vous avez d’interlocuteur, plus vous avez de chance d’éliminer le ‘bruit’ et la confusion autour du sujet.

1) Vous êtes face à une solution verrouillée : 

Si vous êtes chargé, chef de projet ou consultant SEO depuis un certain temps, vous avez certainement eu à faire à ce genre de cas. Il est possible de se retrouver face à un type de conception fort complexe d’une part, mais qui peut également vous limiter dans vos actions. Il est donc très important de faire une étude au préalable pour savoir ce qui est possible de faire ou non. Lorsqu’on applique une base de donnée, cela demande encore plus d’approfondissement concernant la programmation du site, sinon, il est très facile de donner des coups d’épée dans l’eau et vous planter par la suite.

2) Vous rédigez mal vos documents : 

Quand cela ne vient pas du site, cela vient peut être de vous, non ? Un document de préconisation très mal rédigé amène des mésententes, automatiquement. rédiger un document de préconisation demande beaucoup de précision. Il faudra donner le plus de détails possible sur les balises, les emplacements ou les fragments de code modifiés. Le développeur travaille le code ensuite à sa façon, mais il faudra l’orienter un petit peu. 

3) Vous avez à faire à un développeur incompétent ou flegmatique : 

Malheureusement, vous n’êtes pas à l’abris de tomber sur un développeur incompétent ou flegmatique. Dans ce ca, le seul moyen pour pouvoir faire appliquer vos préconisations, c’est de le convaincre de le faire, car la plupart du temps, s’il rechigne à faire ce que vous dites, c’est qu’il n’en voit pas l’intérêt. Ce n’est pas son métier à la base, lui est là pour que cela fonctionne vite et bien. Par contre, s’il vous signale des difficultés à mettre une des solutions pour des questions de chargement et de rapidité, soyez à l’écoute, vous ne pouvez pas passer à côté de ce critère après tout.

4) Vous êtes face à un client récalcitrant qui rechigne sur son UX : 

Voilà, tout est parfait, votre développeur a entièrement intégré vos préconisations SEO, sans rechigner, tout est parfait. Sauf une chose : Votre client trouve à redire sur le résultat et bougonne à propos de son expérience utilisateur. C’est un risque. Si le client voit du texte et des liens ajoutés en bas de page sans aucune raison, il fera uniquement le lien avec l’ensemble visuel de sa page et non les performances du référencement. Ici, le client a besoin d’être convaincu d’une chose : C’est vous le professionnel et vous savez ce que vous faîtes, il doit donc vous faire confiance. C’est là que les références peuvent servir pour convaincre.

Conclusion…

Nous pouvons constater ici, que le métier de consultant SEO n’est pas de tout repos, comme beaucoup de métiers en rapport avec le web ou d’autres domaines. Quoi qu’on en dise, le profane est le client et le professionnel est le consultant. Il y aura toujours des différences de point de vue et il y a l’obligation de se mettre d’accord sur les moyens pour faire aboutir le deal. Ce qui me gêne personnellement, c’est la multiplication des interlocuteurs qui apporte automatiquement un peu de confusion dans les process. Je pense le consultant SEO doit prendre ses responsabilités pour fusionner avec une vision plus globale du métier, réservé jusqu’alors au chef de projet web. La limite entre les deux postes est franchement infime, selon moi.

Articles récents

Pourquoi recourir aux services d’une plateforme de location d’objets ?

0
Pourquoi recourir aux services d’une plateforme de location d’objets
Vos placards sont pleins de biens dont vous n'arrivez pas à vous débarrasser ? Vous vous apprêtez à aller en week-end et...

Quels sont les avantages de louer une nacelle élévatrice

0
Quels sont les avantages de louer une nacelle élévatrice
De nos jours, le monde de la construction est étroitement lié à une série de services et d’activités qui permettent de réaliser...

Rendez votre site internet attractif!

0
Rendez votre site internet attractif!
Aujourd’hui, il est important d’avoir une vitrine de notre activité sur le web, notamment pour y figurer nos prestations, nos tarifs mais...

Articles en relation

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici